batiment
- 453 -

Peut-on se domicilier chez soi ?

Les entrepreneurs lors de la création de leurs entreprises doivent les domicilier. Il faut savoir que pour toute société française la domiciliation est obligatoire. La domiciliation est une procédure où les dirigeants d’une entreprise choisissent un lieu où sera le siège social de l’entreprise, c’est dans cette adresse que sera expédiée le courrier, dans certains cas ce siège social peut servir à la réception des clients ou des collaborateurs. Plusieurs objectifs et motivations peuvent pousser un entrepreneur à choisir un lieu de domiciliation au détriment d’un autre endroit. Certaines motivations et certains objectifs peuvent être d’origine administrative, d’origine fiscale ou alors d’origine mercatique et ergonomique. Plusieurs opportunités s’offrent aux entrepreneurs afin de domicilier leurs entreprises. Certains entrepreneurs ou sociétaires préfèrent domicilier leurs entreprises auprès des sociétés de domiciliation car celles-ci offrent plusieurs avantages, dans la mesure où ces sociétés sont situées dans des quartiers d’affaire ou dans des zones très bien placées stratégiquement. Cela permet de créer de la valeur ajoutée et d’améliorer l’opinion des clients envers la société.

Comment se domicilier chez soi ?

D’autres entrepreneurs par contre préfèrent domicilier leurs entreprises chez eux. C’est une option qui correspond beaucoup aux entrepreneurs en début d’activité. Pour se domicilier chez soi il faut respecter plusieurs conditions. Tout d’abord il faut être le dirigeant ou le représentant local de l’entreprise, un entrepreneur individuel, un gérant de SARL (société à responsabilité limitée) ou un président de SAS (société par actions simplifiées). Ensuite vous devez utiliser votre résidence principale. L’activité de votre entreprise doit être légale et licite, votre activité ne doit pas troubler l’ordre public ou déranger autrui. Enfin vous devez avoir une autorisation à domicilier votre entreprise en conformité avec les conventions et dispositions légales, en conformité aussi avec votre contrat de bail, avec les règlements de copropriété et les règles d’urbanisme. Cependant lorsque le choix de l’entrepreneur est porté sur la domiciliation chez soi, celui-ci aura des difficultés à séparer sa vie privée de sa vie professionnelle. Il sera obligé de prendre en compte et en charge les affaires administratives et les coups de fil des clients. Il pourra aussi se heurter à la difficulté de trouver le matériel adéquat et efficace pour le bon fonctionnement de son activité.

Discutez relativement à notre article.