batiment
- 380 -

Choisissez un pro pour vos travaux

La rénovation énergétique est en plein développement. En 2019, le gouvernement souhaite encourager les propriétaires à effectuer des travaux de ravalement de façade, d’isolation thermique et d’étanchéité toiture-terrasse afin de réduire le nombre de « passoires énergétiques » en France.

Rien de vous oblige à contactez une entreprise pour effectuer ces travaux. Si vous habitez une maison ou une petite copropriété, vous pouvez réaliser vous-même les travaux. Néanmoins, pour le dire franchement ce n’est vraiment pas conseillé. Optimiser les performances énergétiques des immeubles restent le travail de professionnels. Voilà il est préférable de faire appel à des entreprises ou des artisans spécialisés dans ce domaine. S’improviser dans ce secteur peut être dangereux, et il est nécessaire de connaître les techniques et le savoir-faire du bâtiment que seul un professionnel maîtrise. Vous pouvez contacter par exemple Harmonie SAS, un expert reconnu, depuis plus de 30 ans, dans la rénovation énergétique en copropriété. Plus d’informations sur harmonie.fr

Si vous devez effectuer un ravalement ou refaire l’étanchéité de votre toit, il faut faire attention aux matériaux utilisés lors de la construction du bâtiment. En effet, chaque matériau nécessite une technique particulière. La réfection de l’étanchéité d’un toiture-terrasse avec gravillon par exemple sera complètement différente d’une toiture en pointe. Il faut un savoir-faire indéniable.

Par ailleurs, pour obtenir des aides financières telles que le Crédit d’Impôt à la Transition Énergétique, ou le Eco-Prêt à taux zéro, vous devez faire appel à un prestataire qui possède le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Cette subvention vous permettra d’obtenir un remboursement de 30 % des travaux, ce qui n’est pas négligeable vu le prix des dépenses. Si vous êtes copropriétaires, il y a une procédure spécifique dans le choix du prestataire qui réalisera les travaux. Un vote en AG sera nécessaire. Renseignez-vous auprès de votre syndic.

Discutez relativement à notre article.